Image-blog

Technique du kardoune

L’utilisation du kardoune requiert une certaine pratique. Les premières fois, c’est un peu difficile, il vous faudra recommencer plusieurs fois, mais la technique s’acquiert rapidement.

À noter : en plus du kardoune, vous aurez besoin d’une brosse et d’un élastique à cheveux. Profitez-en pour ajouter une huile ou un autre produit de soin, puisqu’il pourra agir toute la nuit.

Voici les étapes à respecter :

-Brossez vos cheveux pour les lisser et les démêler complètement.

-Faites ensuite une queue-de-cheval basse que vous attachez avec l’élastique, mais sans trop serrer.

-Nouez le kardoune bien solidement au niveau de l’élastique, en laissant un petit morceau de ruban à l’extérieur, qui permettra de nouer le kardoune à la fin. À ce stade, vous pouvez retirer l’élastique pour ne pas créer de démarcation.

-Commencez à enrouler le kardoune le long des cheveux, en le superposant et en serrant à chaque fois bien fort : là est tout le secret de l’opération de façon à ce que l’ensemble des cheveux soit complètement recouvert.

-Au fur et à mesure de l’enroulement, continuez à lisser à la brosse la partie encore libre des cheveux.

-Lorsque vous arrivez au bout de la chevelure avec le ruban, renouvelez l’opération dans un mouvement d’aller-retour, en partant des pointes des cheveux vers la nuque, de façon à ce que tout le ruban soit utilisé. Les cheveux sont donc pris dans plusieurs couches de ruban solidement serré.

-Puis nouez solidement les deux extrémités du ruban et laissez l’ensemble travailler ainsi toute la nuit.

Le matin, il suffit de dénouer le kardoune, ce qui prend beaucoup moins de temps que de le placer ! Les cheveux sont lissés, tout en laissant apparaître un joli mouvement.